Coach vocal et fondateur de l'école de musique Crescendo, Mathieu Salama nous dit tout du métier!

Coach vocal et fondateur de l'école de musique Crescendo, Mathieu Salama nous dit tout du métier!

Coach vocal et fondateur de l'école de musique Crescendo, Mathieu Salama nous dit tout du métier!

Focus métier : Coach vocal

ITW de Mathieu Salama


 Mathieu Salama bonjour, fondateur  de l’école Crescendo racontez-nous comment est né le projet ?  


MS: Je suis le fondateur de l’école Crescendo depuis 15 ans, j’ai toujours été passionné par la transmission, l’art vocal, les gens, la musique. Déjà tout petit je voulais enseigner et chanter. j’ai commencé à donner des cours à de plus en plus de personnes et aujourd’hui l’école avec 250 adhérents. J’ai toujours voulu créer une école et se rêve s’est réalisé.

 

 

 Vous enseignez, ça consiste en quoi le métier de coach vocal ?  

MS: je suis comme un médecin de la voix, mes élèves travaillent avec moi la technique vocale pure, la recherche du style musical, les vocalises.

J’évalue ce qu’ils peuvent faire de ce muscle peu importe le répertoire, je transforme cet outil en quelque chose de solide et de fiable. 

 

Avez-vous déjà passé des castings?

 

 MS: Oui j’ai déjà passé plusieurs castings, “la nouvelle star” dans les pré sélections mais je suis pas allé plus loin, j’ai été appelé il y a 15 ans pour “la star académie” mais je n’étais pas en France à ce moment là.

Ce que je veux dire aux membres de casting.fr c’est de continuer à faire des castings, ne rien lâcher, c’est pas parce que nous sommes pas sélectionnés que c’est pas bien, il ne faut jamais baisser les bras, la chance tourne.Quand on a envie  les portes s’ouvrent tôt ou tard. 

 

 A quoi rêviez-vous lorsque vous étiez petit ? 

MS: Petit la seule chose que je voulais faire c’était chanteur, comédien et danseur.

De ces trois rêves j’en ai réalisé un. 

 

 

Vous êtes contreténor, est-ce un don? comment le devient t’-on ?  

MS: Oui je suis contreténor, ce sont les voix les plus hautes chez les voix masculines. j’ai toujours eu une voix de tête que j’exploite pleinement dans un répertoire qui me convient parfaitement.

Pour devenir contreténor il faut tout d’abord un petit don et des facilités dans les aigus mais c’est surtout énormément de travail, une hygiène, une bonne alimentation, du sport. 

Vous tenez une rubrique sur la chaîne CNEWS pouvez-vous nous en parler? 

MS: cnews m’a demandé de faire un petit extrait en direct sur le plateau ainsi qu’un cours de chant, ça leurs a plu ils m’ont donc proposé une rubrique tous les vendredis entre 10h15 et 10h30 sur les voix contre ténor et un mini cours de chant.


Pouvez-vous nous parler de votre actualité? 

MS: j’ai terminé mon quatrième album qui va sortir le 16 octobre, je serai également en showcase ce jour là dans une grande salle qui s’appelle cortot à Paris. 


Quels conseils ou astuces auriez-vous à donner aux membres de casting.fr qui veulent se lancer dans une carrière de chanteur?


MS:  Il faut travailler, avoir la rage au ventre, faire des vocalises tous les jours, être à la recherche de nouvelles cultures dans le partage et l’écoute. C’est un rythme de sportif de haut niveau .

 

En cette période de confinement 2020, casting.fr s'est associé à Mathieu Salama afin de vous permettre de vous lancer, retrouvez toutes les infos.

https://www.casting.fr/les-actualites/9615-un-concours-de-chant-en-live-depuis-votre-confinement-avec-lecole-crescendo-et-castingfr-ca-vous-dit