Amel Bent: Son Instinct ne l'a pas trompé !

Jeu concours Amel Bent: Son Instinct ne l'a pas trompé !

Amel Bent: Son Instinct ne l'a pas trompé !

Amel Bent: “J'ai l'impression qu'on a commencé à me voir quand j'ai commencé à chanter. Et je me dis que tant que je chanterais, il ne peut pas y avoir de fin. Ca s'arrêtera quand moi je l'aurais décidé.”

Il est toujours jubilatoire d'assister à une libération. À une renaissance. À une confirmation.

Amel Bent, née hier et destinée à incarner l'avenir, sort son cinquième album, “Instinct”.
Un titre qui ne doit évidemment rien au hasard. L'instinct est ce qu'il reste quand les limites klaxonnent.
Quand l'heure de la remise en question a sonné. Ils ne sont pas nombreux les artistes à être capable de quitter lee cocon pour dépasser la formule. À se transcender.

Amel Bent n'a jamais gagné à la loterie. Ce qu'elle a, ce qu'elle est, elle l'a obtenu en combattant, en y croyant encore et encore. En restant debout, malgré les tempêtes, les coups durs, les cyniques, les portes qui ne s'ouvrent d'habitude qu'à ceux qui ont déjà tout.

On a grandi avec elle. Nous dans notre canapé, elle sur les écrans. Une gamine alors. Avec un regard qui ne lâchait rien et un sourire qui ne se bradait pas. On a rencontré sa famille, ses racines, ses souvenirs. On l'a adopté parce qu'il ne pouvait en être autrement. Et puis, il y a cette voix bien sûr.

Une voix capable autant d'emmener que de convoquer les larmes, de noircir les pistes de danse que de réchauffer les âmes meurtries. De prendre par la main. De dessiner des lendemains possibles. D'entrée,on comprend. Amel Bent n'aura pas à choisir. Elle est l'incarnation de cette nouvelle génération, qui a grandi en écoutant aussi bien du rap, de la chanson française, du R&B que de la pop et de la variété.

Les ghettos sont faits pour être dépassés. Amel Bent plane au-dessus des clichés et impose sans attendre son style, fait de mélodies qui accrochent, d'accords souvent mineurs qui n'oublient pas que l'homme n'existe pas qu'en surface. Des tubes aussi. “Ma Philosophie”...

Cinq albums désormais, un public qui suit et démontre une fidélité en titane, dix ans de carrière. Et tout reste encore à écrire.
Amel Bent préfère, aux chiffres qui figent, les aventures au long cours :

“C'est un journaliste qui m'a appris l'autre jour que j'étais là depuis dix ans. Je ne m'en serai même pas rendu compte sinon. Je suis hyper fière de mon parcours mais je préfère attendre pour célébrer mes trente ou quarante ans de carrière. Là, je pourrais vraiment me la raconter (rires). Dix ans, c'est mignon, c'est genre noces de coton.”

Voilà. Amel veut durer, se battre et avancer.
Qu'elle enregistre avec Rohff, Aznavour ou Ne-Yo, célebre chanteur américain, qu'elle enflamme la scène des Enfoirés, elle donne beaucoup, elle avance toujours, elle grandit.

Ce nouvel album, plus qu'un simple énième enregistrement, est bel et bien un virage, une prise de risque totale, la volonté de se faire violence pour franchir un cap.
Amel Bent, et les artistes ne sont pas nombreux à oser cela, à accepter de s'avouer certaines choses.
Et plutôt que de se laisser aller au confort de l'habitude, elle a préféré le grand saut. Pour le meilleur.


Tentez de remporter le cinquième album d'Amel Bent en répondant à la question suivante :

Jeu concours

Instinct

Répondez à la question suivante pour participer au jeu concours.

Quel est le nom du célèbre chanteur américain qui collabore avec Amel Bent ?

Trop tard, le jeu concours est terminé.
À très vite pour un nouveau concours.

L'équipe Casting.fr

Amel Bent: Son Instinct ne l'a pas trompé !

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir déposer un commentaire.

rainbowcla

le 20/03/2014 à 10:24

A tomber son album ! Concert à voir