Moïse Luzolo: "Pour être un bon photographe il faut savoir se démarquer, trouver une identité, et avoir un style !".

Moïse Luzolo: "Pour être un bon photographe il faut savoir se démarquer, trouver une identité, et avoir un style !".

Moïse Luzolo: "Pour être un bon photographe il faut savoir se démarquer, trouver une identité, et avoir un style !".

PRÉSENTATIONS :

Bonjour Moïse, peux-tu te présenter ?

Hello, moi c’est Moïse. J’ai 22 ans et je suis photographe


TON MÉTIER :

Depuis combien de temps exerces-tu le métier de photographe ?

J’exerce le métier de photographe depuis peu, environ 2 ans. 


En quoi consiste ton travail de photographe ?

C’est assez divers. Le principal est que cela consiste à réaliser des prises de vues pour des clients. Ça demande une certaine organisation et gestion en amont et un travail supplémentaire en parlant de la post-production. 


Quels sont les points positifs de cette profession ? Et les négatifs ?

En point positif je dirais que tu es assez libre, dans le sens où tu gères ton planning. Ensuite, tu es photographe parce que tu aimes ça. Connaissant tout ce que cela implique, je pense que personne n’est photographe parce qu’il n’en a pas envie. Cela concerne la plupart des métiers artistiques indépendants… 

Un autre point : on est amené à travailler avec plusieurs personnes (modèles, maquilleurs, coiffeurs, stylistes, set designers, DA, etc.), on fait tout le temps de nouvelles rencontres. Ça, c’est plutôt cool. 

Les points négatifs ? En général, il n’y a personne derrière toi pour te mettre une pression. Il faut constamment être motivé et pas tout remettre à plus tard. Ce qui est assez facile comme on se gère un peu comme on le souhaite. Il faut veiller à ne pas tomber dans ce piège. 

Un autre point, je ne sais pas c’est un point négatif, mais le fait que le milieu est rempli, voir saturé : il y a des photographes partout et de plus en plus. Il faut se démarquer, trouver une identité, un style ou s’enfermer dans un secteur spécifique. Cela implique aussi le fait de savoir se vendre et valoriser ce qu’on fait. 

Quelle a été ta plus belle expérience en tant que photographe ? Et pourquoi ?

Pas facile à répondre car il y en a plusieurs et chaque expérience est unique. Elles ont tous leurs bons et mauvais côtés. Mais pour en choisir une, c’était sur un shoot éditorial. Sur le set, il y avait une très bonne ambiance, belle cohésion avec toute l’équipe. En fin de journée, nous étions tous contents et satisfaits du travail fourni par chacun et de la journée qu’on venait de passer. 


TON PARCOURS :

Quelles études as-tu fais pour devenir photographe

J’ai effectué un bac S. Pour ensuite aller à l’Atelier de Sèvres, une prépa artistique. Et enfin, les Gobelins sur Paris où j’ai effectué un bachelor Photographie & Vidéo. 

Selon toi, quelles sont les qualités essentielles et nécessaires pour devenir photographe ?

Les qualités essentielles pour devenir photographe, selon moi sont la passion, la patience et la sensibilité.


TES CONSEILS :

Quels conseils donnerais-tu à nos membres casting.fr qui souhaiteraient se lancer dans une carrière de photographe ?

Si c’est ce que vous souhaitez, allez-y et faites. Rien de plus, l’aventure confirmera ou non, si votre intérêt pour ce milieu est réel.

Comme on me l’a souvent dit : « Shoote, shoote, shoote ! »