Festival Danses et Continents Noir à Toulouse

Du 19/11/2008

Évènements

Festival Danses et Continents Noir à Toulouse

Vous n'aurez pas rendez-vous cette année avec le festival Danse à Toulouse mais avec une autre programmation proposée par James Carlès. Il s'agit du nouveau festival Danses et Continents Noirs qui a lieu du 21 au 30 novembre dans différents lieux de la ville. James Carlès, directeur artistique du Centre éponyme et à l'origine du festival Danse à Toulouse avait envie d'explorer d'autres pistes. Il n'y aura donc pas de 10ème édition de l'ancien festival mais bien une 1ère édition d'un festival qui fait la part belle aux chorégraphes noirs avec un répertoire embrassant les années 20 jusqu'à nos jours. A l'origine de ce changement, il y a la volonté de James Carlès de renouer avec ses racines mais aussi le désir de mettre en avant une danse noire dans le sens large du terme, souvent méconnue et pourtant si riche. La danse noire ne se cantonne pas qu'à l'Afrique. Elle transcende les frontières à cause de la diaspora qu'a connu ce continent. Le festival rend compte de cette diversité, en proposant des spectacles comme celui du chorégraphe ivoirien Georges Momboye donné pour l'ouverture du festival les 21 et 22 novembre. Boyakodah explore les traditions de la danse noire. Des hommages sont rendus par la compagnie James Carlès aux chorégraphes afro-américains comme Katherine Dunham ou Pearl Primus. Certains spectacles sont engagés, à l'instar de leur créateur. Ainsi, Bill T. Jones milite-t-il contre toutes formes d'exclusion et mène un combat contre le sida.Blauvelt Mountain, donné en sa présence le 24 novembre à Altigone, en est un exemple de représentation qui puise sa force et son histoire dans le vécu de son créateur. D'autres présentent la modernité de la danse africaine, urbaine, ouverte sur le monde. OK Jaz en Forme s'inspire librement d'une tradition du bal africain pour en donner une version contemporaine. A découvrir le 27 novembre au Théâtre des Mazades. Différents lieux de la ville et des environs s'associent à la manifestation et accueillent des spectacles en leur sein. Ainsi, Odyssud, Altigone, la Salle Nougaro, le Théâtre des Mazades et la MJC Roguet Saint-Cyprien sont le cadre de représentations. Mais le festival organise des partenariats avec d'autres structures, comme le restaurant Mayombe, pour découvrir la cuisine africaine.

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir déposer un commentaire.