Conseils

Elsa Pharaon, directrice casting enfants, vous a peut-être déjà repéré!

Elsa Pharaon, directrice casting enfants, vous a peut-être déjà repéré!

Ce vendredi 26 février, le César du meilleur espoir masculin a été donné à Rod Paradot pour son rôle dans le Film "La Tête haute", Film d’Emmanuelle Bercot. Rod incarne un jeune ado sans repère et tourmenté. C'est Elsa Pharaon, directrice de Casting enfants, qui a su voir en lui son talent. On vous dit tout sur Elsa !

Elsa Pharaon bonjour, directrice de Casting enfants racontez nous brièvement en quoi consiste votre métier?

EP : Je suis spécialisée en Casting sauvage. Les réalisateurs font appel à moi lorsque leurs recherches dépassent le cadre des acteurs représentés par des agents. Et cela concerne évidemment les enfants et adolescents. mon travail commence lorsque je lis le scénario et que je commence à rêver au personnage que je dois trouver. Puis c’est un travail d’organisation et d’investigation dans la ville, un quartier et de plus en plus sur le web et les réseaux sociaux.
L’idée c’est de faire circuler l’annonce de Casting auprès du plus grand nombre de personnes susceptibles d’être concernées par la recherche. Ensuite, commence la sélection des photos reçues par mail et les rendez-vous de Casting, jusqu’à ce qu’il y ait LA rencontre qui va  s’imposer et parfois même faire voler en éclat ce qui était écrit dans le scénario. C’est à dire un adolescent plutôt sensible et attachant alors que l’on cherchait quelqu’un de violent et dangereux. Comme c’était le cas pour Rod Paradot par exemple.

Vous êtes celle qui a fait passer son premier Casting a Rod Paradot, parlez nous de votre rencontre avec lui... 

EP : La première fois que j’ai vu Rod c’était dans le hall de son CFA à Gennevilliers. C’était la pause, il descendait fumer une cigarette. Il m’a plu au premier regard. Rod est très beau mais c’est une beauté singulière et sa voix aussi est particulière. Aussi lorsque je lui ai fait passer son premier Casting dans une des salles de classe, il était évidemment un peu stressé mais on sentait une telle envie de jouer que ça a été tout de suite un vrai bonheur de travailler avec lui. Ensuite, nous nous sommes revues à plusieurs reprises sur Paris pour de nouveaux essais avec la réalisatrice et les différents acteurs du films. Ces essais ont été étalés sur plusieurs mois et vraiment Rod s’est accroché et il s’est battu pour décrocher le rôle.

Il vient de recevoir un César ! Un premier Casting, un César... Quel flair Elsa! C'est un peu votre récompense à vous aussi n'est ce pas?

EP : Oui je le prend comme ça ! Quand on travaille à l’intuition, on projette, on imagine mais ça n’est pas une science exacte et c’est toujours difficile à communiquer. Il y a des moments de doute. Grâce à Rod, son prix et le fait qu’il me remercie sur la scène des César, c’est la reconnaissance de mon travail et cela va m’aider pour la suite. J’espère aussi que cela va ouvrir les portes du monde très fermés du Cinéma français à d’autres jeunes gens comme lui : Totalement inconnus et sans Expérience mais au potentiel extra-ordinaire.

On imagine que le Casting sauvage se fait encore beaucoup quand on est directrice de Casting enfants?

EP : En ce qui me concerne c’est la part la plus importante de mon travail. Les réalisateurs avec qui je collabore sont toujours à la recherche de nouveaux visages.

Quels sont les conseils et les astuces que vous donneriez a tous ceux qui rêvent d entamer une carrière dans le Cinéma?

EP : D’abord de tenter leur chance en répondant à des annonces de Casting sans se dire que vous n’êtes pas assez ceci ou pas assez cela.  Sachez que ce que vous considérez peut-être comme des défauts peuvent nous intéresser en tant que particularité. C'est ce qui fera la différence, votre singularité. Ensuite, envoyer des photos récentes, simple et naturelles.  Allez voir mes photos de Casting sur Instagram, vous verrez que ce que l’on recherche c’est de la simplicité !
Et puis de ne pas trop y penser non plus: faire d’autres choses pour se nourrir d’expériences: jouer d’un instrument, danser, faire du sport, regarder des films, lire, apprendre une langue étrangère etc…  Et surtout, ne pas arrêter ces études pour être acteur !

Comment devient -on directrice de Casting? Un hasard ou une vocation?

EP : De mon côté, j’ai fait les Beaux-Arts. Apprendre à dessiner, c’est apprendre à regarder et c’est ça la vraie formation. Ensuite, j’ai eu la change de croiser le chemin d’Arnaud Desplechin lorsque j’avais 20 ans. Il m’a proposé de chercher des enfants pour une scène de  « Comment je me suis disputé...». La collaboration et le travail de recherche m’a beaucoup plu et voilà 23 ans que je continue.

Merci Elsa pour ce moment et a tres bientôt pour une prochaine annonce de Casting !

Nos partenaires

EuropaCorpGaumontWarner Bros20th Century FoxUniversalCanal +TF1M6Direct 8W9NRJ12France TélévisionSony MusicL'OréalWalt Disney